La commission européenne espère une plus grande collaboration pour améliorer…

Mme Sabine Togola, technicienne de recherche (à gauche) et Mme Loana Albulescu, Cheffe d’équipe – Croissance verte inclusive, délégation de l’UE au Mali, lors d’une visite dans un champ de sorgho. Photo: N Diakité, ICRISAT

Des agents de la Délégation de l’Union Européenne au Mali ont exprimé leur intérêt pour l’exploration de nouvelles opportunités de collaboration avec l’ICRISAT en vue d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les zones cibles les plus vulnérables du Mali.

Ils ont discuté des progrès réalisés dans la mise en œuvre du projet UE-APSAN-Mali et ont également évoqué les échanges en cours avec le Centre international pour la recherche en agroforesterie (ICRAF) et le Centre mondial des légumes (WorldVeg) pour de nouveaux projets visant à renforcer les interventions de l’Union Européenne (UE) dans le secteur agricole au Mali.

Mme Loana Albulescu, Cheffe d’équipe Croissance verte inclusive, Délégation de l’Union Européenne au Mali et M. Olivier Lefay Chargé de programme, Sécurité alimentaire, Délégation de l’Union Européenne au Mali et point focal du projet UE-APSAN-Mali, a récemment visité la station de recherche de l’ICRISAT à Samanko, au Mali.

Avec le Dr Ramadjita Tabo, Directeur du programme régional et de recherche de l’ICRISAT en Afrique de l’Ouest et du Centre, il a été question des progrès du projet UE-APSAN-Mali dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Sikasso. Ils ont également rencontré les responsables de l’ICRAF et de WorldVeg. A cette occasion, M. Lefay a réitéré une invitation à Mme Agathe Diama, coordinatrice régionale de l’initiative Smart Food Smart en Afrique de l’Ouest et du Centre pour une présentation sur les perspectives à l’UE lors de la prochaine réunion des partenaires prévue en Avril, déclarant que cela contribuerait à créer un environnement favorable en informant les partenaires sur les possibilités pour l’amélioration de la nutrition au Mali.

Mme Albulescu et M. Lefay ont aussi discuté des actions synergiques avec d’autres partenaires et ont planifié une visite ultérieure aux bénéficiaires des projets afin d’interagir directement avec eux sur la contribution des centres de recherche sur leurs moyens de subsistance. Le Dr Tabo a souligné le rôle des centres de recherche dans le développement et la mise à l’échelle des interventions afin de créer des impacts plus larges.

Dr Baloua Nebie, sélectionneur de sorgho ; Dr Aboubacar Toure, responsable du placement de produits ; et Dr Hailemichael Desmae, sélectionneur d’arachide et responsable régional de la sélection ; ont fait visiter les pépinières de contre-saison de sorgho et d’arachide et les parcelles de production de semences. La délégation a été informée des défis de la production et de la commercialisation des cultures au Mali; les efforts de modernisation de la sélection en cours à l’ICRISAT; et les profils de sélection en Afrique de l’Ouest et centrale (en particulier au Mali). Ils ont également visité les serres en cours de rénovation grâce à un financement de l’Union Européenne via le programme DeSIRA (projet EU-APSAN-Mali) et la Fondation Gates via le projet AVISA.

La délégation a ensuite visité la plateforme de démonstration agroforestière de l’ICRAF, suivie d’une visite de parcelles de démonstration des techniques de production et de conservation de WorldVeg, y compris un jardin, des abris de refroidissement zéro énergie, des laboratoires, etc. Enfin, ils ont passé du temps au laboratoire de pathologie de l’ICRISAT et aux magasins de semences de sorgho et d’arachide.

A l’issue des discussions, Mme Albulescu a salué l’excellent partenariat entre l’UE et l’ICRISAT et tous les centres de recherche de Samanko.

La visite a eu lieu le 8 mars 2021.

Pour en savoir plus sur notre travail au Mali, cliquez ici : http://exploreit.icrisat.org/profile/Mali/346

Rapporté par Agathe Diama, Responsable régionale de l’information et de l’initiative Smart Food, ICRISAT, Afrique de l’Ouest et du Centre.

(G-D) Mme Agathe Diama, Responsable Régionale de information et Coordinatrice de l’initiative Smart Food pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC); Mme Aminata Guissey, Secrétaire au bureau du Directeur Régional de l’ICRISAT pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre; Dr Jean Baptiste De La Salle Tignegre, Directeur , WorldVeg, Mali; Dr Ramadjita Tabo, Directeur Régional et du Programme de recherche, ICRISAT-AOC; Mme Loana Albulescu, Cheffe d’équipe Croissance verte inclusive, Délégation de l’Union Européenne au Mali et M. Olivier Lefay Chargé de programme, Sécurité alimentaire, Délégation de l’Union Européenne au Mali; Dr Nadine O Worou, Gestionnaire de programme, ICRISAT-AOC; et Dr Djalal Ademonla, Représentant de l’ICRAF, Sahel, Afrique de l’Ouest et du Centre. Photo: N Diakité, ICRISAT.

Articles en relation...

ICRISAT reçoit le Prix africain de l’alimentation 2021 Récompensé pour

Lire la suite »

Le Président de Seneyiriwaton/Kifosso, Feu Madou Goita, était une personne

Lire la suite »

Le Dr Mamoutou Kouressy, Coordinateur du projet « Améliorer la productivité

Lire la suite »